Espacesse.org

L’espace des bons plans !

Comment aiguiser un sécateur ?

sécateur professionnel

Si vous avez planté des vignes dans votre jardin il est normal que vous vouliez qu’elles poussent normalement. Cependant, ce développement risque de porter atteinte à l’évolution des autres plantes du jardin. En effet, ces derniers seront couverts par les branches des vignes, qui peuvent être assez haute. Pour régler ce problème, l’on fait recours, au sécateur pour tailler les branches en surplus.

Si vous en avez un déjà et que vous ne plus utiliser depuis un bon moment, il est possible que sa lame ai besoin d’être aiguisé. Pour ce faire, il y a quelques méthodes pour l’affuter efficacement.

Que doit-on aiguiser concrètement ?

Le sécateur est composé de plusieurs parties. Lorsqu’il s’agit de l’affuter, la partie à laquelle l’on fait allusion est bien sûr la lame. Cependant, à ce niveau il y a une forte possibilité qu’il y ait une confusion. En effet, il y a une grande ressemblance entre la lame et la contre-lame. La lame est le métal aminci et bien aiguisé qui coupe réellement les plantes, pour un comparateur. La contre-lame pour sa part est presque disposée comme la lame, mais n’est pas vraiment aiguisé. Vous ne devez en aucun cas vous en approcher au cours de l’affutage. Elle est faite pour rester épais.

De quoi avez-vous besoin ?

Pas de grande chose en tout cas. Pour cet exercice, l’on a besoin que d’une pierre pour aiguisage de lame. Il en existe de plusieurs types sur le marché. Vous devez faire le choix en fonction de la fréquence d’utilisation. On en trouve facilement dans les points de vente d’équipement pour le jardinage. Vous pourrez toujours en acheter dans d’autres boutiques, sans oublier bien sûr le plus grand alliée de de nos jours ; internet.

Comment procéder ?

Lorsque tout est enfin réuni pour que vous puissiez aiguiser la lame de votre sécateur, alors passez à l’action. Pour une parfaite exécution, il serait bien que vous démontiez le sécateur pour en séparer la lame. Ensuite, vous devez commencer le frottement des parties plus larges de la lame en faisant des mouvements dans un sens unique. Répétez l’action à plusieurs reprises, puis retourner la lame pour vous occuper de la partie arrière également. Les frottements doivent être assez fermes pour gratter le métal assez bien. Si vous pouvez exécuter 7 ou 8 fois, le résultat devrait être appréciable.

L’actu des vignoble : ICI

Vous pouvez également vous servir de la partie la plus relevé de la pierre d’aiguisage de lame pour vous occuper de la partie la plus fine de lame. Cela favorisera un affûtage plus parfait. Il faudra tout de même que vous soyez assez pointilleux pour faire attention aux moindres changements au niveau de la lame. Une mauvaise application pourrait vous donner beaucoup plus de travail.

Dès que vous aurez constaté que tout est parfait pour l’utilisation, mettez-y un terme alors. N’oubliez tout de même pas de bien le nettoyer en vue de son entretien. Une lame bien entretenue, permet une taille plus efficace et elle pourrait bien durer aussi. Avec l’aide d’un détergent pour lame, vous pourrez rapidement vous en sortir.

Contre la pollution : Pensez au co-voiturage pour gagner de l’argent facilement