Espacesse.org

L’espace des bons plans !

Manucure : Comment je suis passée au niveau supérieur ?

La manucure professionnelle était autrefois destinée aux instituts de beauté, mais maintenant, on peut le faire soi-même en ayant les bons matériels à disposition. Ces matériels assurent la manucure moderne. On parle ici de french manucure, de la pose de gels, des rallonges et des nails arts. La manucure a donc grandement évolué. Cette manucure moderne est très à la mode et elle est très pratique pour économiser du temps et de l’argent. On peut dire que c’est la dernière version disponible pour l’instant en ce qui concerne ce domaine, mais un parcours d’apprentissage doit être effectué afin d’atteindre ce niveau.

Étude de la manucure professionnelle.

La nouvelle manucure utilise les produits cités un peu plus haut ainsi que des appareils sophistiqués. En allant dans un institut de beauté, j’ai étudié les gestes à imiter ainsi que les outils utilisés. J’ai approfondi également mes connaissances sur le net concernant les éléments de base. Ces expériences m’ont amené à conclure qu’il y faut un bon tour de mains associé aux produits et à un appareil bien précis afin d’aboutir à un ongle parfait. J’ai regardé des tutos sur YouTube et je me suis enfin décidé à acheter mon kit de manucure.

Chaque site de vente en ligne le propose et on peut l’avoir à petit prix. Il y a les kits professionnels et il y a les kits débutants. J’ai tout d’abord opté pour le kit débutant pour commencer puis en quelques jours seulement, je suis passé du côté pro. C’est le niveau de la précision, car c’est ce détail qui prime afin d’obtenir la perfection. Pour ce niveau de manucure, les produits et la majorité des appareils sont faciles à simuler sauf un gadget qui est vital et qui nécessite un peu d’apprentissage.

La ponceuse ongles.

Dans mon kit débutant, je me suis contenté d’une lime à ongles, mais en passant au niveau supérieur, j’ai appris que la lime n’était rien face à la ponceuse ongles. C’est un petit appareil avec un embout en saphir, en diamant, en titan… Cet appareil gère la majorité des travaux à effectuer lors d’une manucure. La ponceuse s’occupe des gels, des contours et des nails arts donc, la préparation et la finition des ongles dépendent complètement d’elle. La préparation se fait en enlevant les peaux mortes et les cuticules avec la ponceuse ongles. Les gels ongles initiaux doivent être également enlevés par cet appareil sachant qu’on ne peut pas les retirer à mains nues. La finition se fait en définissant les ongles (lissage, limage des contours…). Il y a également le renouvellement du gel ou le rallonge d’un ongle qu’il faut définir au niveau de la surface et des contours. La ponceuse ongles jouera tous ces rôles afin d’aboutir à une manucure parfaite. Une fois qu’on a maîtrisé cet appareil, on peut dire que le niveau supérieur est acquis par contre, l’usage de cet appareil nécessite une bonne maîtrise, car une ponceuse ongles mal utilisé peut causer de graves dégâts. Je me suis donc habitué à cet appareil en m’entraînant avec des faux ongles afin de pouvoir le manier à l’horizontale, gérer ses tours par minutes et choisir l’embout idéal. J’ai vite assimilé ma ponceuse ongles et j’ai fini par définir ma manucure professionnelle en commençant par le tester sur une rallonge puis sur la construction de tous mes ongles.

A lire aussi : J’ai adopté un chien à la SPA, il s’appelle Wanpi