Espacesse.org

L’espace des bons plans !

Story Time : Ma sortie plongée dans la manche.

Pour des vacances d’été à la fois divertissantes et enrichissantes en Normandie, cette région du nord-ouest de la France, il serait opportun de faire au moins une fois une plongée sous-marine pour explorer les faunes et les flores aquatiques éparpillées parmi les 752 sites de plongée sous la manche. Les fonds marins qui bordent la côte normande renferment des richesses inégalables qui font la renommée de ces régions d’ailleurs. En effet, dans ces profondeurs, on peut y découvrir des épaves qui sont des vestiges du débarquement des troupes alliés en 1944. Il y a également une centaine de bateaux qui sont visibles à une dizaine de mètre de profondeur, à Arromanche. A citer, on peut y voir les épaves du cargo américain «USS Susan B anthony» qui a coulé en 1944 sur ces côtes ou encore ceux de l’Harpagas, un navire marchand qui a été heurté par une mine allemande en 1944 également. 

Les conditions idéales pour faire de la plongée.

D’abord, on doit tenir compte du degré de visibilité qui sont influencées directement par le sable, le vent, les courants ou encore les caractéristiques de la marée. Durant des journées ventées, la visibilité peut seulement atteindre 1,5 mètre mais durant les débuts de l’été, en juin, cette visibilité peut augmenter jusqu’à 10 mètres et durant cette période, on peut faire librement des explorations sous-marines sans danger sous l’eau claire et tranquille. Ensuite, il faut tenir compte du courant qui est de nature assez violent dans cette région. Du coup, on doit souvent plonger à l’étale pour éviter de se mettre en danger. Après, tenez quand même compte des difficultés qui peuvent intervenir en cours de plongée bien que les plongées sur épaves paraissent être très faciles et très accessibles mais peuvent cacher bien des dangers. Et enfin, il faut aussi prendre en compte la température de l’eau afin de bien choisir la combinaison à porter. En hiver, l’eau est à 9°C contre 18/19° C en été.

Les explorations sous-marines.

Maintenant que vous avez enfilé votre combinaison, votre bouteille d’oxygène, mis vos lunettes, votre tuba,  votre ordinateur de plongée et tous vos autres accessoires de plongée, vous êtes désormais bien équipées et bien sécurisés pour entamer la plongée. Et vous êtes sur le point de vivre une expérience d’exploration sous-marine inoubliable qui vous fera voyager à travers l’histoire. Un guide accompagne généralement une personne ou à la rigueur un groupe composé de trois touristes. Le paysage sous-marin est généralement formé de récifs artificiels formés par les épaves qui constituent actuellement une habitation pour de nombreuses espèces animales et végétales sous-marines. A citer, il y a d’énormes tacauds, des bars, des lieus jaunes, des morues et des saint-pierres. Il y a également des crabes, des homards, des crevettes ainsi que des congres dans ce vaste cimetière marin.

A lire aussi : Perceuse colonne : guide pour bien percer